L'actualité de Rennes-le-Château dévoilée

 

La Une

 

_________________

Portail de Rennes le Chateau

_________________

Interviews

_______________________

 

Reportages

 

_________________

 

 Petites annonces

 

_______________________

 

Courrier des lecteurs

 

_______________________

 

Services

 

_________________

 

Contacter la rédaction

 

_______________________

Newsletter 

  Inscription

 Désinscription

  

La Gazette de Rennes-le-Château ©

 

 

  Ce samedi 17 janvier 2004, une foule bigarrée avait rallié l'église Marie-Madeleine de Rennes-le-Château.  Chacun souhaitait y trouver ce pour quoi il était venu : une quête spirituelle, une vérification de ses théories, une première vision, etc.

 

            

 

  Dès 11 heures, l'église était copieusement remplie.  Photographes, cameramens étaient sur pied de guerre.  Malheureusement, le soleil jouait avec les nerfs des "nouveaux paroissiens"!  Peu vaillant, il les gratifiait de trop rares apparitions.  Les pommes allaient et venaient au gré de ses caprices.

 

         

  

  11.25, il disparaît ... les pommes aussi!

  11.32, le temps reste couvert.  Certains se découragent déjà et quittent le lieu.

  11.40, l'espoir renaît.  Quelques pommes faiblardes sont visibles à côté des fonds baptismaux et en dessous de la première station.   

  Midi, la tension monte, l'église est remplie, quelques voix s'élèvent... mais pas de pommes!

  12.10, quelques pommes assez ternes apparaissent, visibles quelques minutes.  Elles ne réapparaîtront plus!

 

         

 

  Heureusement, la rédaction avait tenu compte des prévisions météorologiques et avait réalisé un reportage photographique le vendredi 16 janvier!

 

         

 

  Sauf si vous êtes un puriste ou un chercheur avide de décrypter le phénomène, les "pommes bleues" du 16 sont identiques à celles du 17.  Nous avons constaté que de nombreuses personnes s'imaginaient que le phénomène se déroulait uniquement le 17 et pendant quelques instants!  La rédaction précise et conseille, dès lors, de le voir quelques jours avant et après le 17 janvier pendant plus de 2 heures 30 minutes!

 

 

  Les photos de ce reportage ont été prises le 16 janvier de 12.15 à 12.30 et de 13.30 à 14.00!  L'interruption d'une heure n'est point due à l'absence de l'astre solaire mais aux heures d'ouverture de l'église, ce que déplore la rédaction qui a constaté chez de nombreux touristes, pendant ce week-end et également lors de précédents séjours, une énorme frustration devant les portes closes!!!  Il serait souhaitable que l'église soit accessible en continuité.  La politique du maire sur l'accueil du public serait ainsi concrétisée! 

 

  La rédaction remercie les deux agents d'accueil du "Domaine de l'abbé" pour l'avoir autorisée à œuvrer dans les meilleures conditions, ainsi que Richard Bellia, photographe professionnel, pour ses conseils éclairés.

 

 

Pour compléter cet article, nous conseillons ces 3 pages : photos et descriptions, l'historique et les théories et le lien éventuel avec le "Grand parchemin".

 Copyright article et photos Johan©  22 janvier 2004